Afrique : 40 millions d’EUR pour soutenir la modernisation des installations de contrôle du trafic aérien

6-12-2012 — /europawire.eu/ — Grâce au prêt de 40 millions d’EUR que la Banque européenne d’investissement (BEI), l’institution de financement à long terme de l’UE, a accordé à l’ASECNA, l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar, les installations de contrôle du trafic aérien en Afrique seront mises aux normes internationales, la sécurité et la fiabilité seront améliorées et l’efficacité du transport aérien renforcée. Ce financement permettra d’améliorer les installations de navigation et de contrôle du trafic aérien, les instruments météorologiques, de même que les infrastructures de sécurité pour la circulation dans l’espace aérien géré par l’ASECNA en Afrique de l’Ouest, au-dessus de l’Atlantique et à Madagascar.

Le prêt de la Banque européenne d’investissement en faveur de l’ASECNA a été officiellement signé à Dakar par Pim van Ballekom, vice-président de la BEI chargé des opérations de financement en Afrique subsaharienne, et par le Directeur Général de l’ASECNA, Monsieur Amadou Ousmane GUITTEYE.

« Des transports aériens sûrs et efficaces sont essentiels pour la croissance économique et l’activité commerciale internationale en Afrique. La BEI est heureuse de poursuivre son étroite collaboration avec l’ASECNA qui repose sur un partenariat solide établi il y a plus de 25 ans et vise à assurer l’amélioration permanente de la sécurité et de la gestion de la circulation aérienne. Le projet aura des effets bénéfiques, en particulier pour la navigation aérienne intérieure en Afrique, ainsi que pour les vols internationaux et les vols en provenance de l’Europe à destination de l’Amérique du Sud qui traversent l’espace aérien géré par l’ASECNA », a déclaré Pim van Ballekom, vice-président de la BEI chargé des opérations de prêt en Afrique subsaharienne.

Monsieur Amadou Ousmane GUITTEYE a indiqué que « Depuis sa création il y a plus de 50 ans, l’ASECNA a fait de la sécurité aérienne le cœur de son métier. Par la qualité de ses ressources humaines et par les importants investissements consentis pour acquérir des équipements de pointe, l’agence jouit d’une reconnaissance internationale qui s’est traduite par l’attribution en 1972 du prestigieux Prix Edward Warner, la plus haute distinction décernée par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et qui se concrétise d’année en année par la confiance que lui font les Organismes d’Aide au développement, tant sous forme de subventions (FED, UE-Afrique pour les infrastructures…..) que sous la forme de prêts à long termes (BEI, AFD, BOAD, BDEAC et SFI de la Banque Mondiale) ».

ASCENA est une agence multinationale de contrôle de la navigation aérienne qui couvre un espace aérien 1,5 fois plus étendu que l’Europe, depuis des centres situés à Dakar, Brazzaville, Niamey, N’Djamena et Antananarivo. L’ASECNA gère 10 centres régionaux de contrôle du trafic aérien, 57 tours de contrôle, 25 aéroports internationaux et 76 aéroports nationaux.

Le nombre de vols dans l’espace aérien dont l’ASECNA assure le contrôle a augmenté de plus 7 % au cours des dix dernières années, un rythme de croissance supérieur à celui de la navigation aérienne à l’échelle mondiale. En Afrique, la progression du trafic aérien devrait se poursuivre au cours des prochaines années et les investissements à long terme programmés par l’ASECNA en tiennent compte.

La modernisation prévue a pour objet le remplacement d’équipements vétustes et l’amélioration de la sécurité, de l’efficacité et des services de navigation aérienne dans les 17 pays africains membres de l’ASECNA. L’investissement de l’ASECNA soutenu par la Banque européenne d’investissement permettra à l’agence de disposer d’un meilleur logiciel de gestion de la circulation aérienne et de meilleures liaisons radio, d’installer un réseau satellite à large bande sécurisé, de mettre en place des balisages de pistes et des dispositifs lumineux d’approche plus performants ainsi que de meilleurs radars météorologiques et systèmes météorologiques pour aérodromes, et de rénover des bâtiments. Le projet devrait être achevé pour 2015.

Depuis 1988, la Banque européenne d’investissement a fourni 150 millions d’EUR à l’appui des investissements de l’ASECNA. Ce projet visant à moderniser et à améliorer les équipements de contrôle de la navigation aérienne bénéficie par ailleurs de 2 millions d’EUR d’aide non remboursable pour de l’assistance technique alloués par le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures et d’un prêt de 40 millions d’EUR de l’Agence française de développement (AFD).

###

Richard Willis
r.willis@eib.org
+352 43 79 – 82155
+352 621 55 57 58
Press Office
press@eib.org
+352 43 79 – 21000

EDITOR'S PICK:

Comments are closed.